La sitelle Torchepot

Sistelle Torchepot, Pays de Fontainebleau, (C) 2012 Greg Clouzeau
Sitelle Torchepot, Pays de Fontainebleau, (C) 2012 Greg Clouzeau

Sittelle torchepot 

(Sitta europaea)

Ordre : Passériformes 

Famille : Sittidés

La sittelle torchepot affectionne les bois de haute futaie, feuillus, mixtes et résineux. Mais on la rencontre aussi en abondance dans les parcs et les grands jardins. Elle est très facile à observer malgré sa petite taille  (14 cm).

Commune en Europe

Sistelle Torchepot, Pays de Fontainebleau, (C) 2012 Greg Clouzeau

Sittelle Torchepot, Pays de Fontainebleau, (C) 2012 Greg Clouzeau

Noisette, chêne, (C) Greg Clouzeau
Noisette, chêne, (C) Greg Clouzeau

La sittelle torchepot est capable de parcourir les troncs d’arbres et les branches  même avec la tête en bas. Elle bouge obliquement, se suspendant grâce à la patte supérieure, et se propulsant avec l’autre. Elle n’utilise pas la queue comme les pics, mais ses longues griffes.

Pour se nourrir d’un gland ou d’une noisette, elle l’emporte sur une branche où elle la cale dans une crevasse de l’écorce, et elle la taillade pour l’ouvrir avec de vigoureux et bruyants coups de bec. Elle fréquente aussi les mangeoires où elle se montre très agressive, chassant les autres oiseaux. Elle est très active et sautille rapidement sur le sol.

Voir sa fiche sur oiseaux.net

Publicités

Merci pour votre commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s