Vous le savez, c’est derniers temps, j’ai fait pas mal de photos de festivals et concerts. Il manquait à ma collection celles de mes potes des Spams.

Ils s’appellent Kris, Lolo, Nico, Steve et Tof . Il ne s’agit pas de noms de courriels indésirables (ou pourriels suivant le terme québécois) ou de virus informatiques  mais biens des Zicos d’un groupe exceptionnel de reprises aussi improbables qu’éclectiques et de medleys sans fin ! Ils sont tous chevelus (ou presque !), barbus (ou quasi) et souvent génétiquement très proches (je vous laisse trouver qui est le frère de qui et dans quel ordre). Ils passaient samedi 18 juin au Black Stone de Barbizon, l’occasion pour moi de passer un très bon moment et de faire des images à 6400 ISO. En plus de l’ambiance du concert, j’en ai profité pour tirer quelques portraits de nos artistes à découvrir dans l’album (voir bas de page). Toutes ressemblances avec certains musiciens des MST n’est sans doute pas fortuites !

Les Spams n'attendent pas pour mettre le feu au Blackstone de Barbizon, (C) 2016 Greg Clouzeau
Les Spams n’attendent pas pour mettre le feu au Blackstone de Barbizon, (C) 2016 Greg Clouzeau

Attention, ça déménage grave et les filles tombent vite sous le charme de l’étrange voix de Steve qui passe du crooner suave au robot en un clin d’œil ou de Kris, sorte de joueur de flûte de Hamelin, qui sait aussi faire vibrer les cordes les cordes sensibles au violon ou au reef endiablés de sa gratte.

Kris en joeur de flute les mets toutes à genou (C) 2016 Greg Clouzeau
Kris en joueur de flûte les met toutes à genou (C) 2016 Greg Clouzeau

Derrière eux, Lolo et Nico assurent les bases rythmiques, pendant que le cinquième élément, Tof gratte lui aussi frénétiquement sa guitare.

Ca déménage avec les Spams au Black Stone Live à Barbizon (C) 2016 Greg Clouzeau
Ca déménage avec les Spams au Black Stone Live à Barbizon (C) 2016 Greg Clouzeau

Côté album après le délirant  » Grand Détournement  » en 2005, et  » Avez-vous déjà vu…?  » en 2008, la  » Saison 3  » sortie 2015 vous permettent de retrouver cet état d’esprit avec près de 50 reprises aux réarrangements spamiques. Du pur son qui vous fera redécouvrir les chansons des années 60 à nos jours de manière assez surprenante !

Il ne joue pas du piano debout et ne tape pas sur des bambous, (c) 2016 Grégoire Clouzeau
Il ne joue pas du piano debout et ne tape pas que sur des bambous, (c) 2016 Grégoire Clouzeau

Forts de nombreux concerts à travers l’Hexagone, la Spams Family vous convie à la rejoindre sans délai pour un bon gros lâcher-prise !!! Vous les croiserez dans les vrais bons pubs d’Ile de France, en Bretagne (forcément) l’été  ou dans les stations de montagne. Jetez un œil sur leur site ou page Facebook pour suivre le mouvement !

Le site des Spams

Mon album du concert sur FlickR

Publicités

Merci pour votre commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s