Photos de paysages : jouez avec le trafic aérien !

En photographie de paysage,  il est souvent impossible d’échapper à l’importance du trafic aérien notamment en Ile-de-France et dans le ciel du Pays de Fontainebleau ! Alors autant jouer avec… Petite série de photographies d’un matin hivernal au dessus des champs et de la Seine !

Ciel de campagne, Villiers-en Bière, Seine et Marne

Ciel de campagne, Villiers-en Bière, Seine et Marne

 

Nicolas Ruehl un phtotographe bleausard au gré des courants

Si vous suivez mes publications depuis quelques années, ce nom ne vous est peut être pas inconnu. Nicolas Ruehl est comme moi, bleausard, photographe autodidacte, pratiquant depuis l’adolescence et auteur-photographe. J’avais déjà parlé de lui dans la page de mon blog consacrée aux Photographes de Bleau et à propos du collectif Regards Croisés. Cette année, il se lance, lui aussi, dans un projet en autoédition d’un livre sur les bords de Seine. Il a donc besoin d’un petit coup de pouce pour boucler le budget et vu la qualité de ses images, se serait dommage de passer à côté !

« Au gré des courants »

Le livre “Au gré des courants” est l’aboutissement de nombreuses années à parcourir les bords de Seine, appareil photo à la main, à la recherche de l’instant, de la lumière, de l’harmonie.

 couverture-livre-ok
L’impression du livre sera réalisée chez un imprimeur français spécialisé dans les livres d’art.

 

– format (22 x 24 cm)

– 72 pages intérieures

– Entre 55 et 60 photographies

– papier haut de gamme mat 150 g/m²

– couverture rigide

– reliure cousue

Dans cet ouvrage il vous invite à vous promener entre paysages naturels et urbains des bords de Seine. Avec en fil rouge la volonté de faire prendre conscience de la fragilité de la nature face aux dérives de notre société. Il est structuré autour de trois visions de la Seine : La Seine naturelle, la Seine urbaine et la Seine abstraite.

 

Afin de financer en partie les frais d’impression, Nicolas a lancé une campagne de précommande sur le site de financement participatif KissKissBankBank .

Vous pouvez découvrir le descriptif détaillé du projet et acheter en précommande sur :

http://tinyurl.com/hvs8rpv

La campagne s’achève le 26 janvier, le but est d’atteindre l’objectif de 3000 € de prévente. Cela me permettra de lancer immédiatement l’impression du livre à 500 exemplaires.

Alors si vous voulez participer à l’aventure en soutenant son projet, n’hésitez pas !

Acheter le livre “Au gré des courants”  précommande dès maintenant.

Découvrez ou retrouvez le travail de Nicolas sur www.nicolas-ruehl.fr

Vapeurs hivernales sur la Seine

Pont abandonné, Seine, 77, (C) 2016 Greg Clouzeau

Après la série de #photographies assez chaude d’hier, voilà une série de #paysages plutôt froide !

Des photos où le soleil peine encore à dissiper les #vapeurs matinales, typiques de l’hiver, avec leur étrange lumière bleutée. Sur les bords de #Seine, non loin de #Melun, en #Seine-et-Marne, le chemin de hallage prend alors des allures mystérieuses…

Fluctuat nec mergitur

« Fluctuat nec mergitur. »

La devise de la ville de Paris est devenue spontanément un des slogans de résistance au terrorisme dans les rues de la capitale et sur les réseaux sociaux après la vague d’attentats du 13 novembre.

En effet, cette devise en latin, qui signifie « il est battu par les flots mais ne sombre pas », a été peinte samedi après-midi en grand sur la place de la République par un collectif d’artistes comme le signalait le journal le Monde.

IMG_8157

%d blogueurs aiment cette page :